Pourquoi la plupart des conduites de bateau moteur sont à droite?

CPS-22-7-RightSideHelms1-400.jpg

7 avril, 2022

« Parce que je l’ai dit, c’est pourquoi ! » En effet, pourquoi avons-nous, en Amérique du Nord en tout cas, nos volants dans la voiture à gauche, mais sur le bateau, à droite ? Il existe plusieurs écoles de pensée sur la question, et elles vont de l’étrange à « eh bien, ça a du sens! » Une chose est sûre, les réponses standard de votre mère quand elle ne pouvait pas penser à une autre réponse, ne vont pas marcher ici.

 

 

 

 

 

 

CPS-22-7-RightSideHelms2-400.jpg

La norme dans le monde entier est d’avoir la barre sur le côté tribord du navire. Il doit sûrement y avoir une raison à cela.

La réponse la plus ridicule

Les bateaux ont été inventés au Royaume-Uni, ils ont mis leurs volants à droite, et ça a juste collé. Eh bien, c’est manifestement fou. Mais on suppose que si vous deviez absolument trouver une réponse, en inventer une fonctionne parfois. Cela dépend de qui vous essayez d’impressionner et du prix des drinks.

La réponse plausible

La réalité maintenant … Appelons-les des théories, puisque la réponse définitive gravée dans la pierre est, et restera pour toujours, insaisissable. Il y en a deux… La première est basée sur le fait que les Règles de route (Règlement sur les abordages) exigent que vous soyez vigilant à tout moment. Une première théorie postule que puisque le navire à notre droite a la priorité (règle 15a), alors il est plus important de garder un meilleur champ de vision de ce côté pour mieux éviter les trafics conflictuels.

Foutaise. Si tel était le cas, cela implique que si nous sommes à tribord, nous n’avons pas une bonne vue sur bâbord, et vice versa, et ce n’est tout simplement pas le cas. En fait, avec des montants de fenêtre plus gros, celui juste à côté de votre ligne de vue bloquera davantage la vue à tribord que celui à bâbord. Cette évidence a été soulignée à maintes reprises lors de nos tests. Et devons-nous simplement ignorer les navires à bâbord parce qu’ils se tiennent à l’écart de notre chemin ? Pas sur nos bateaux.

CPS-22-7-RightSideHelms3-400.jpg

Nous sommes si à l’aise de privilégier le côté tribord que les fabricants ajoutent même des équipements de ce côté, comme le remplissage de carburant.

Considérons maintenant le facteur de couple de nos bateaux monomoteurs. Une hélice tournant à droite se dirigera vers tribord lorsqu’elle sera inversée et entraînera la poupe avec elle. Ajoutez un peu de barre dans cette direction et nous avons un bateau qui est plus maniable en privilégiant le côté tribord que le côté bâbord. Ainsi, mettre la conduite de ce côté permet une meilleure visibilité de tout le côté du bateau lors de l’entrée à quai. En fait, sur les bateaux asymétriques, où il n’y a qu’un seul passavant, c’est pour cette raison qu’elle est à tribord. Pouvons-nous accoster à bâbord ? Bien sûr, mais pourquoi ne pas se simplifier la vie en le faisant, naturellement, à tribord?

CPS-22-7-RightSideHelms4-400.jpg

Pratiquement tous les petits bateaux ont leur conduite à droite, et comme nous avons tous commencé comme ça, nous nous en tenons à cette habitude confortable.

 

 

 

CPS-22-7-RightSideHelms5-400.jpg

 

 

 

Tous les bateaux n’ont pas leur conduite à tribord. Il y en a en plein centre.

Enfin, la réponse qui représente le probablement le point qui a le plus de sens, c’est que tous les contrôles cruciaux sont adaptés aux droitiers – qui représentent 90% de la population humaine. Dans les petits bateaux, les commandes d’accélération et d’embrayage sont sur le côté droit car la plupart des gens sont droitiers, et le montage de l’équipement sur le plat-bord était pratique. De plus, les câbles de contrôle pouvaient facilement être acheminés le long du plat-bord tribord vers l’arrière et le moteur.

Placer la conduite à bâbord nécessiterait que les commandes soient à bâbord sur le plat-bord, un emplacement peu apprécié des droitiers, qui pourraient alors logiquement préférer acheter un bateau avec la barre à tribord – à 9 contre 1.

CPS-22-7-RightSideHelms6-400.jpg

D’autres encore jettent la convention par la fenêtre et mettent la barre à bâbord.

D’accord, mais attendez…

Tous les bateaux n’ont pas leur barre à tribord. Comme le bateau appelé « console centrale », et certains cruisers ont la conduite à bâbord. Ce n’est pas une règle absolue, mais le simple fait est que les petits bateaux ont une conduite tribord, que la grande majorité des plaisanciers ont commencé avec des bateaux plus petits et que c’est exactement ce à quoi ils sont habitués. On ne change pas une recette gagnante.

Nous avons également un traitement plus laxiste de la tendance « tribord » avec l’avènement des pods et de l’accostage par joystick, ce qui rend cette manœuvre tout aussi facile des deux côtés… Et de l’arrière d’ailleurs. Encore une fois, il n’y a pas d’absolu quand il s’agit de construire des bateaux. Il arrive un moment où le constructeur perpétue simplement la tradition. Quand on a demandé à un président d’un grand constructeur pourquoi il faisait ses bateaux comme ça, sa réponse… « Parce que je l’ai dit ! »

Courtoisie : BoatTest.com

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More