Bilan du salon nautique de Paris

CPS-22-2-SalonNautique-400.jpg

27 janvier, 2022

Appelé le Nautic, le salon du bateau de Paris 2021 aura attiré 171 000 visiteurs rapporte-t-on sur ActuNautique Magazine. On aura compris qu’il a pu avoir lieu juste avant l’apparition du variant omicron de la COVID-19… Rappelons que ce salon n’avait pas eu lieu en 2020, crise sanitaire oblige. En France comme ici, on dénote un fort enthousiasme et  une demande soutenue, « de la part de plaisanciers, dans quasiment tous les segments du marché. »

Selon ActuNautique, « côté ventes de bateaux, le volume de bateaux vendus sur le salon afficherait une baisse de 20 à 40% selon les exposants », les représentants des marques interrogés se disant tout de même « plutôt satisfaits de l’organisation technique du salon et de sa nouvelle disposition. »

Parmi les commentaires que l’on peut retenir, ce Nautic a regroupé voiliers et bateaux à moteur dans un même hall d’exposition, une première qui a été appréciée, « l’expérience visiteur » y gagnant fortement, tout comme celle des exposants. Par contre, on a noté l’absence de nombreux chantiers, dont plusieurs ont plutôt participé au Boot de Düsseldorf, qui précède celui de Pairs. Toujours selon ActuNautique, « les exposants avaient en grande majorité, décidé d’exposer des bateaux de moins de 40 pieds, le Nautic 2021 se présentait comme un salon de « petits bateaux », principalement à moteur, avec un gros point fort sur le segment des semi-rigides. »

Autre phénomène qui nous touche aussi au Québec et en Amérique du Nord, « le fait qu’il n’y avait plus de bateaux à vendre, du fait de la forte demande ».

Enfin, certains irritants, comme les coûts de stationnement ou de la nourriture sur place, ou encore la propreté des toilettes (!), ont alimenté une grogne bien palpable, semble-t-il. « Ces quelques exemples qui étaient sur toutes les lèvres, tant des visiteurs que des exposants cette année, reflètent une exaspération profonde quant à l’exploitant du Parc des Expositions, dont le monopole en Ile de France semble bien confortable… »

Voir aussi https://www.actunautique.com/2021/12/171-000-visiteurs-sur-le-nautic-de-paris-2021.html.

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More