Les questions auxquelles 222 000 plaisanciers ont répondu incorrectement

222 000

8 février 2024

Aux États-Unis, la Fondation BoatUS pour la sécurité nautique et la protection des eaux propose une gamme de cours de formation en ligne sur la sécurité nautique. Trente-six de ces cours gratuits ont pour objectif de rendre la sécurité nautique abordable et accessible.

Plus de 222 000 plaisanciers ont suivi l’année dernière l’un de ces cours de certification nautique, qui obligent les étudiants à répondre correctement à quelques questions à la fin de chaque cours. Quelles questions ont le plus donné de fil à retordre aux  participants, celles auxquelles ils ont répondu erronément ? Bien que nous ne puissions pas vous donner de réponses, voici quelques sujets qui méritent d’être approfondis!

1 – Savez-vous dans quelle direction l’air se déplace ? Si vous aviez dit « depuis la direction dominante », vous auriez tort. L’air finit par se déplacer des zones à haute pression vers les zones à basse pression, en raison du réchauffement inégal de la surface terrestre. La météo, vaste sujet, mais essentiel en navigation.

2 – Vous êtes au mouillage au Mexique et vous voyez un  drapeau jaune (Q) flotter sur un bateau voisin. Étant du genre sympathique, vous invitez son équipage pour un « café et muffins ». Mais celui-ci refuse poliment. Auriez-vous eu la malchance d’être voisin du seul équipage grincheux de Baja ? Si le pavillon indique que l’équipage de ce bateau est en bonne santé, cela signifie également qu’il demande l’autorisation – en quarantaine – pour entrer dans le port. Par conséquent, il est préférable d’attendre de socialiser jusqu’à ce qu’ils y soient autorisés. Que votre destination soit à quelques heures de navigation ou à plusieurs semaines, bien planifier sa croisière aidera au respect des règles et des lois qui s’appliquent.

3 – Il existe aujourd’hui de nombreuses nouvelles technologies sur les bateaux et l’une d’elles, de plus en plus populaire, est  l’AIS (Automatic Identification System), ou système d’identification automatique, qui sert à identifier le trafic maritime et à aider les navigateurs. De quelle manière? L’AIS utilise les fréquences radio VHF pour diffuser les informations AIS, notamment l’identification unique, la position, le cap et la vitesse d’un navire. L’AIS est également probablement l’une des dernières choses que votre smartphone ne peut pas faire seul… pour le moment.

4 – Pouvez-vous expliquer la variation et la déviation du compas ? La variation est causée par le désalignement des lignes de force magnétiques avec les méridiens de longitude (ces lignes imaginaires du pôle Nord au pôle Sud), tandis que la déviation est causée par les effets des propriétés magnétiques du bateau. Cela signifie également qu’en raison d’un écart, vous souhaiterez peut-être retirer la clé que vous avez laissée dans le tiroir de rangement situé juste sous le compas pour en garantir un fonctionnement précis.

5 – Quelle est la longueur d’un mile ? Lorsque vous configurez votre GPS, le choix des milles terrestres ou des milles marins est très important. Un mille terrestre, à 5 280 pieds, est environ 12 % plus court qu’un mille marin, soit 6 706 pieds. Le cours sur l’utilisation du GPS de la Fondation BoatUS montre comment cette énorme différence de 796 pieds est plus que suffisante pour avoir des ennuis.

6 – Vous êtes dans votre bateau à moteur sur le lac et un autre bateau à moteur à moins de 800 mètres devant vous semble aller à votre rencontre ou vous croiser et émet deux brefs coups de klaxon. Qu’est-ce que cela signifie? Si vous avez dit que les bateaux ont l’intention de passer tribord à tribord, vous avez la bonne réponse !

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Telegraph Cove—from Resource Community to Tourist Delight

Text and photos by Marianne Scott

Telegraph Cove is a small indent situated on Johnstone Strait in the Salish Sea, 15nm southeast of Port McNeill and near Robson Bight, famous for its orca-rubbing beaches. The village has experienced many iterations with a long history—the harbour once served as a summer camp for the Kwakwaka’wakw who fished and hunted here beginning about 8,000 years ago. Many of their descendants still live in the area.

It’s a hopping place in the summer—winter only caretakers remain on site.

Read More