Trois-Rivières sensibilise les plaisanciers

CYOB-2-TroisRivieres-400.jpg

22 juin, 2021

Sur son site web, la Ville de Trois-Rivières a publié à la mi-juin un article sous le titre « Nos cours d’eau, un plaisir partagé! » dans lequel elle rappelle aux usagers des cours d’eau environnants quelques règles de base pour que tous puissent mieux profiter de l’été.

« La fréquentation de la rivière Saint-Maurice connait une hausse marquée depuis quelques années. À l’aube de la Semaine québécoise de la sécurité nautique, qui se déroulera du 16 au 22 juin, la Ville de Trois-Rivières rappelle aux amateurs de sports nautiques et aux plaisanciers quelques consignes pour profiter des plans d’eau en toute sécurité ».

Ainsi, on souligne des gestes simples à adopter sur les plans d’eau, comme faire preuve de courtoisie envers les autres usagers; respecter les règles de sécurité sur l’eau; naviguer à une vitesse sécuritaire pour tous les usagers et porter en tout temps un vêtement de flottaison individuelle (VFI).

« De l’affichage à proximité de chaque rampe de mises à l’eau, un corridor de trois kilomètres réservés aux embarcations sans moteur et l’ajout par le Club de canot-kayak Radisson de dix nouvelles bouées s’additionnant à celles déjà installées par la Ville sur la rivière Saint-Maurice, voilà diverses initiatives qui visent à favoriser une meilleure cohabitation entre les usagers ainsi qu’à préserver la quiétude des riverains.

« Les policiers ont effectué 29 sorties sur la rivière l’été dernier et entendent en faire autant sinon plus lors des belles journées estivales à venir. Les patrouilleurs veilleront notamment au respect des règles de sécurité concernant le port de la veste de flottaison, la présence d’équipement de sécurité fonctionnelle dans l’embarcation et la navigation avec des facultés affaiblies. À l’été 2020, les patrouilleurs ont fait 400 vérifications d’embarcation et donné 54 constats d’infraction.

« En plus de ses efforts de sensibilisation, la Ville entreprend depuis septembre dernier une démarche auprès de Transport Canada pour faire limiter la vitesse des embarcations motorisées sur une section de la rivière. La Ville poursuit ses efforts de sensibilisation et de collecte de données et organisera une consultation publique sur le sujet d’ici la fin de l’été. »

Voir aiss : https://www.v3r.net/a-propos-de-la-ville/communications/actualites/2021/06/11/nos-cours-d-eau-un-plaisir-partage?fbclid=IwAR1QPjPAP6auYDT9bqwx03ykGUX_gHc7GAFXQczlGyxmuEvSuZ4iqrDWscw

Related Articles


Jeanneau Yachts 55

Throw away the box, this is some fresh thinking

Seemingly part sailboat and part spaceship, the new Jeanneau Yachts 55 just busted through the boundaries of traditional yacht design. I couldn’t take my eyes off the bubble hardtop that met me at the dock and I stepped aboard with trepidation. A few hours later, I was planning how to spend my not-yet-won lottery winnings.

Read More


Destinations

Paving the Way to Cleaner Boating – How a Commitment to Reducing our Environmental Impact is Inspiring Cleaner Boating in Ontario

By Dave Rozycki

Over the past seven decades, Ontario’s marina industry has developed alongside some of Canada’s largest freshwater lakes. Boaters have been able to enjoy the beautiful scenery and create lasting memories on the water, with certain marinas dating back to the 1960s. As we reflect on this rich history, we can begin to see trends in how our footprint may have had an effect on the environment, in not-so-positive ways. However, by embracing innovative solutions and adopting sustainable practices, both marinas and boaters hold the key to preserving and enhancing the quality of our lakes and marine life for generations to come.

Read More