Place au Switch haut de gamme !

26 octobre, 2023

Par Craig Ritchie

La gamme de bateaux pontons Sea-Doo Switch a connu un succès retentissant depuis son lancement en août 2021. Pour 2024, un tout nouveau produit phare s’appuiera sur ce succès et élève le Switch à un nouveau niveau.

Mesurant 21 pieds de longueur et propulsé par le moteur Rotax éprouvé de 230 chevaux de BRP, le tout nouveau Sea-Doo Switch Cruise Limited offre de nouvelles commodités et une technologie améliorée pour plus de  confort et de valeur.

Tout commence par un poste de pilotage conçu autour d’un élégant écran tactile de 10,25 pouces et un tableau de bord entièrement en verre qui donne au bateau un nouveau look. Un GPS à écran tactile Garmin de sept pouces se trouve sur un support sur le côté droit de l’écran principal, le gardant à portée des yeux sans obstruer la vue vers l’avant. La conduite par guidon, typique de la marque Switch, comprend un réglage pour la position, de sorte qu’il est tout aussi confortable de conduire assis ou debout.

Le conducteur bénéficie d’un tout nouveau siège de pilotage doté d’accoudoirs rabattables, d’un traversin relevable et d’une base coulissante de style automobile pour s’adapter aux conducteurs de toutes tailles.

De plus, le Switch Cruise Limited est livré avec un excellent système stéréo JL Audio, comprenant trois haut-parleurs de table d’angle en standard. Sea-Doo laisse le coin arrière tribord ouvert pour permettre l’utilisation de la porte d’embarquement arrière, mais il est pré-câblé en usine au cas où un acheteur souhaite ajouter une quatrième table de haut-parleurs pour une expérience audio totale de « son surround ».

Le nouveau Cruise Limited comprend également de série un système d’éclairage de courtoisie RBG complet et des lumières d’amarrage extérieures pour plus de sécurité et de commodité. Un ensemble de décoration intérieure et un traitement de couleur extérieur – complétés par des emblèmes Limited de bon goût – distinguent encore davantage le nouveau modèle.

Le stockage intégré des cordages est également nouveau en tant que fonctionnalité standard, ce qui permet de déployer ou de ranger les amarres en un clin d’œil. Vous trouverez des petites bornes sur le côté tribord du bateau, pour un alignement optimal de la porte d’entrée arrière.

À l’arrière, le Switch Cruise Limited est livré avec une nouvelle plate-forme de bain pleine largeur, remplaçant la plate-forme élégante mais abrégée des pontons Switch de première génération. Il s’agit d’une grande amélioration à mon avis, car elle permet plus d’options pour fixer des accessoires LinQ tels que la nouvelle glacière redessinée de Sea-Doo.

Malgré tout ce qui a changé sur le Switch Cruise Limited, l’on constate que l’accélération, la maniabilité, l’abordabilité et le pur facteur de plaisir qui ont fait du Switch original un best-seller mondial demeurent.

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Telegraph Cove—from Resource Community to Tourist Delight

Text and photos by Marianne Scott

Telegraph Cove is a small indent situated on Johnstone Strait in the Salish Sea, 15nm southeast of Port McNeill and near Robson Bight, famous for its orca-rubbing beaches. The village has experienced many iterations with a long history—the harbour once served as a summer camp for the Kwakwaka’wakw who fished and hunted here beginning about 8,000 years ago. Many of their descendants still live in the area.

It’s a hopping place in the summer—winter only caretakers remain on site.

Read More