Partage des voies navigables, ce qu’il faut savoir!

12 septembre, 2023

« En tant que propriétaire d’un petit bâtiment, vous devez savoir comment partager en toute sécurité les voies navigables avec de grands bâtiments, surtout lorsque vous naviguez sur des voies navigables achalandées et congestionnées », nous rappelle  Transports Canada. Ainsi, on nous fait part de quelques conseils et ressources afin de nous aider à rester en sécurité sur l’eau.

Conseils de sécurité nautique à appliquer autour des grands bâtiments et des remorqueurs

  • – Maintenez une surveillance et naviguez à l’écart des voies de navigation.
  • – Soyez vigilants! Maintenez une surveillance adéquate et soyez prêts à vous immobiliser, à ralentir et à céder le passage aux grands bâtiments.
  • – Assurez-vous de connaître le Règlement sur les abordages et de le respecter.
  • – Demeurez à une distance sécuritaire des grands bâtiments en tout temps.
  • – Si possible, installez un réflecteur radar à au moins quatre mètres au-dessus de l’eau.
  • – Ne bloquez jamais le passage aux grands bâtiments ou ne traversez jamais devant ceux-ci ou ne naviguez jamais entre un remorqueur et le bâtiment remorqué.
  • – Soyez prévisibles. Exploitez votre bâtiment de façon sécuritaire et signalez vos intentions aux autres exploitants de bâtiment.
  • – Soyez toujours à l’affût de ce qui se passe autour de vous et soyez prêts à changer de cap pour éviter les dangers.

Le saviez-vous?

Grands bâtiments commerciaux

Ils ont des angles morts. La vue est limitée sur la passerelle (timonerie).
Les capitaines et les membres d’équipage ne peuvent pas vous voir si vous êtes trop près de leur bâtiment.
Ils se déplacent plus rapidement qu’il n’y paraît.
Il leur faut de longues distances pour s’immobiliser.
Leurs virages sont difficiles et ils ne peuvent pas changer rapidement de cap.
Ils peuvent causer des sous-courants et un sillage dangereux pour les petits bâtiments.

Remorqueurs et bâtiments remorqués

Leurs virages sont difficiles et ils ne peuvent pas changer rapidement de cap.
Ils doivent avoir beaucoup d’espace dans chaque direction.
Ils transportent des remorques qui peuvent traîner loin derrière le remorqueur, ce qui peut dissimuler des dangers présents sous l’eau.
Un petit bâtiment peut chavirer ou être percuté s’il se prend dans les remorques.

Sachez qui a priorité

Tout comme pour conduire un véhicule, les exploitants de bâtiments doivent connaître les « règles de route ». Le Règlement sur les abordages établit les règles de base pour veiller à ce que les exploitants évitent de heurter un autre bâtiment ou à ce qu’ils ne soient pas heurtés. Ces règlements s’appliquent à tous les bâtiments, depuis les canots jusqu’aux superpétroliers.

Voici quelques règles clés à connaître :

Nota : Les informations ci-dessous sont un résumé des règles 9, 10 et 18. Pour le texte complet, veuillez référer au Règlement sur les abordages.

Règle 9 – Résumé

Les bâtiments d’une longueur de moins de 20 m, y compris les voiliers et les bâtiments menant des activités de pêche, ne doivent pas bloquer ni retarder un bâtiment qui ne peut naviguer en toute sécurité qu’à l’intérieur d’un chenal étroit.

Tous les bâtiments doivent éviter de traverser un canal étroit si cette manœuvre bloque ou retarde un bâtiment qui ne peut naviguer en toute sécurité qu’à l’intérieur d’un chenal étroit.

Règle 10 – Résumé

Les bâtiments menant des activités de pêche ne doivent pas bloquer ni retarder un bâtiment à l’intérieur d’une voie de circulation.

Les bâtiments d’une longueur de moins de 20 m et les voiliers ne doivent pas bloquer ni retarder les bâtiments à propulsion mécanique qui empruntent une voie de circulation.

Règle 18 – Résumé (à moins d’indication contraire dans une des règles précédentes)

Tous les bâtiments à propulsion mécanique en route doivent se tenir à l’écart des autres bâtiments :

  • – dont personne n’est aux commandes;
  • – dont la capacité de se déplacer ou de changer de cap est limitée;
  • – qui mènent des activités de pêche;
  • – qui sont des voiliers.

Les voiliers doivent demeurer à l’écart des autres bâtiments :

  • – dont personne n’est aux commandes;
  • – dont la capacité de se déplacer ou de changer de cap est limitée;
  • – qui mènent des activités de pêche.

Les bâtiments qui se livrent à la pêche doivent se tenir à l’écart des autres bâtiments :

  • – dont personne n’est aux commandes;
  • – dont la capacité de se déplacer ou de changer de cap est limitée.

Assurez-vous de connaître les signaux d’avertissement

Les exploitants de grands bâtiments utiliseront le klaxon, le sifflet ou les feux pour avertir les autres des dangers d’abordage. Les signaux d’avertissement à connaître sont les suivants :

Klaxon ou sifflet                             Feux                                                               Signification

Cinq coups rapides                          Cinq éclats rapides                                      Déplacez-vous
et brefs                                             et brefs                                                       sur-le-champ

Un coup bref                                    Un éclat bref                                               Je change de
cap à tribord   

Deux coups brefs                             Deux éclats brefs                                         Je change de
cap à bâbord

Trois coups brefs                             Trois éclats brefs                                          Je fais marche
arrière

Ressources à télécharger et à imprimer

Voir ces informations et d’autres ressources sur la page web correspondante de Transports Canada à https://tc.canada.ca/fr/campagnes/partager-voies-navigables?utm_campaign=tc-sharing-waterways-partager-voies-navigables-23-24&utm_medium=dis&utm_source=canadian-yachting&utm_content=advertorial-fr

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Telegraph Cove—from Resource Community to Tourist Delight

Text and photos by Marianne Scott

Telegraph Cove is a small indent situated on Johnstone Strait in the Salish Sea, 15nm southeast of Port McNeill and near Robson Bight, famous for its orca-rubbing beaches. The village has experienced many iterations with a long history—the harbour once served as a summer camp for the Kwakwaka’wakw who fished and hunted here beginning about 8,000 years ago. Many of their descendants still live in the area.

It’s a hopping place in the summer—winter only caretakers remain on site.

Read More