Nouvelle Association canadienne des détaillants du nautisme

7 décembre 2023

Les associations maritimes provinciales de partout au pays, représentant collectivement plus de 80 000 emplois et 9,2 milliards de dollars en retombées économiques annuelles au pays, ont annoncé la formation d’une nouvelle association nationale. Son mandat sera de représenter les intérêts de la navigation de plaisance, y compris la vente au détail et le courtage de bateaux de plaisance, et vente de moteurs et de remorques, accessoires, location de places à quai, service, entreposage, vente de carburant et plus encore. Basée à Penetanguishene, en Ontario, la nouvelle Association canadienne de l’industrie nautique (CMRA – Canadian Marine Retailers Association) se concentrera sur les enjeux nationaux auxquels le secteur est confronté.

« La formation d’une voix nationale pour aborder les nombreux aspects de notre secteur qui affectent les emplois et la vie des Canadiens d’un océan à l’autre est une chose que plusieurs de nos associations provinciales réclament depuis des années », a déclaré Brett Ramsey, président de Boating Ontario. « Il s’agit d’une étape positive pour garantir que les problèmes auxquels notre secteur est confronté sont représentés auprès des décideurs du gouvernement fédéral. »

La CMRA sera composée de toutes les associations professionnelles du secteur nautique du Canada, notamment : Boating Atlantic, Nautisme Québec, Boating Ontario, Mid Canada Marine & Powersports Dealers Association et Boating BC.

Financée par l’adhésion de chaque association provinciale, la CMRA représentera l’industrie nautique au sein de divers comités du gouvernement fédéral qui, actuellement, ne reflètent pas adéquatement la voix du secteur du nautisme de détail.

«La participation de l’industrie à divers comités fédéraux a démontré un besoin évident d’une voix nationale du commerce de détail», déclare Marc-André Loyer, président de Nautisme Québec. « Des problèmes récents tels que le port obligatoire d’un gilet de sauvetage, le bruit d’échappement, les permis d’embarcation de plaisance et d’autres ont illustré la nécessité de parler en tant que voix nationale collective pour notre industrie. »

Enfin, la mise en œuvre d’une nouvelle taxe de luxe par le gouvernement fédéral sur les bateaux de plaisance neufs, dont les premières données suggèrent qu’elle entraîne d’importantes pertes d’emplois dans tout le pays, tandis que moins de taxes sont collectées car les acheteurs reportent leur achat ou le font aux États-Unis, illustre la nécessité d’une voix nationale.

« La taxe de luxe a été instaurée pour des raisons politiques plutôt qu’économiques et le résultat est exactement ce que l’industrie avait prédit : des emplois sont perdus en même temps que moins de taxe nette est collectée car les acheteurs refusent de payer une taxe sur une taxe sur une taxe. », déclare Brendan Keys, président de Boating BC.

La nouvelle association a hâte de proposer des solutions positives aux problèmes qui touchent les détaillants à travers le pays.

Source: Boating Industry Canada, https://boatingindustry.ca/

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Telegraph Cove—from Resource Community to Tourist Delight

Text and photos by Marianne Scott

Telegraph Cove is a small indent situated on Johnstone Strait in the Salish Sea, 15nm southeast of Port McNeill and near Robson Bight, famous for its orca-rubbing beaches. The village has experienced many iterations with a long history—the harbour once served as a summer camp for the Kwakwaka’wakw who fished and hunted here beginning about 8,000 years ago. Many of their descendants still live in the area.

It’s a hopping place in the summer—winter only caretakers remain on site.

Read More