Aires de mouillage dédiées pour Georgetown, Great Exuma

Great Exuma

11 janvier, 2024

Depuis plusieurs années, les navigateurs de plaisance des États-Unis et du Canada –les Québécois en faisant partie en nombre grandissant– ont pris l’habitude de faire de Georgetown, tout au sud de la chaîne des Exumas, une de leurs destinations de choix. On a recensé au cours des saisons d’hiver passées jusqu’à 400 bateaux, à voile principalement, au mouillage, sur leur propre ancre, dans la grande rade d’Elizabeth Harbour. Située entre Stocking Island et Great Exuma, elle a l’avantage d’offrir une bonne protection des vents d’est et d’ouest en particulier. Sa popularité tient aussi à la beauté naturelle des lieux et à la facilité de s’approvisionner dans la petite ville de Georgetown, toute proche, qui offre de nombreux services.

Mais un tel achalandage ne vient pas sans contraintes sur l’environnement du secteur. Dans le cadre d’une initiative conjointe entre le Bahamas National Trust (BNT) et le Elizabeth Harbour Conservation Partnership (EHCP), de nouveaux systèmes d’amarrage permanents (bouées d’amarrage) ont vu le jour en décembre dernier dans Elizabeth Harbour et dans le parc national voisin de Moriah Harbour Cay. Ce projet fait partie des engagements des deux organisations en faveur de la préservation des environnements marins uniques et fragiles de Great et Little Exuma.

Pour ces partenaires, ces nouvelles aires de mouillage protégeront les habitats d’herbiers marins des impacts d’un ancrage continu et maintiendront la stabilité des sédiments du fond marin, améliorant ainsi la clarté et la qualité de l’eau. « Les amarres, qui peuvent supporter des bateaux jusqu’à 60 pieds, seront régulièrement entretenues, offrant une alternative sûre et fiable à l’ancrage. »

« L’EHCP a investi dans l’installation des meilleurs systèmes d’amarrage que nous avons pu trouver pour minimiser l’impact sur nos écosystèmes fragiles et offrir une alternative sûre à l’ancrage dans un port très fréquenté. Nous remercions tout le monde de soutenir nos efforts pour garantir que notre magnifique Elizabeth Harbour reste un exemple de classe mondiale en matière de tourisme durable », a déclaré Howard Bethel, vice-président de l’EHCP.

« Notre nouveau système d’amarrage offre aux plaisanciers un moyen sûr, fiable et respectueux de l’environnement et de profiter de la beauté du parc national de Moriah Harbour Cay tout en préservant notre environnement marin fragile », a déclaré Catherine Booker, coordinatrice du programme Exuma pour BNT. « Nous nous engageons à garantir que nos trésors naturels puissent être appréciés de manière responsable et invitons tout le monde à se joindre à nous pour préserver l’environnement marin intact du parc pour les générations à venir. »

Les barèmes de frais d’amarrage devaient être annoncés au cours du mois de janvier. Les revenus générés soutiendront directement les efforts locaux de conservation et de communauté, contribuant ainsi à l’entretien et à la gestion du port d’Elizabeth Harbour et du parc national de Moriah Harbour Cay.

Pour en savoir plus, visitez le site du BNT(en anglais) à https://bnt.bs/news/bahamas-national-trust-and-elizabeth-harbour-conservation-partnership-announce-new-mooring-installations-in-exuma/?fbclid=IwAR3qsEItDV7xYGTRikUuzt3ceJJomdNTkKZSh_jQnECDWYtDGj8OoBuroQI

Et aussi: www.elizabethharbourpartnership.org

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More