La Pointe Pelée : Petit mais puissant joyau de Windsor-Essex

01 MarshPointPelee sm

 

Il n’y a rien de tel que de se tenir sur une bande de plage sablonneuse qui se rétrécit jusqu’à une pointe dans le lac Érié et de savoir, pendant un bref instant, que l’on est la personne la plus méridionale du Canada continental.

 

 

24 juillet, 2023

01_PointPelee_lg.jpg

Il n’y a rien de tel que de se tenir sur une bande de plage sablonneuse qui se rétrécit jusqu’à une pointe dans le lac Érié et de savoir, pendant un bref instant, que l’on est la personne la plus méridionale du Canada continental. Cela donne un nouveau sens aux paroles de notre hymne national : ” Protégera nos foyers et nos droits.”.

En octobre prochain, lorsque vous viendrez à Windsor-Essex, en Ontario, pour assister à Vision 2023, le congrès national et l’assemblée générale annuelle des CPS-ECP, ne manquez pas l’occasion de visiter la plus grande gloire de la région, le parc national de la Pointe-Pelée. Destination la plus méridionale du Canada continental, le parc se trouve sur le 42e parallèle nord, à la même latitude que le nord de la Californie, Barcelone et Rome.

Deuxième plus petit parc national du Canada (15,2 km²) et le plus diversifié sur le plan écologique, la Pointe Pelée est une mosaïque d’habitats comprenant des marais, des forêts luxuriantes, des savanes de cèdres et 20 km de littoral sablonneux. Il abrite une grande variété de plantes et d’animaux sauvages, y compris des espèces en péril.

La Pointe Pelée a été le premier parc national créé à des fins de conservation. Il est connu comme un paradis pour les ornithologues, avec plus de trois-cent-quatre-vingt-dix (390) espèces identifiées et des événements majeurs de migration d’oiseaux organisés chaque printemps et chaque automne. Le parc est également une halte pour les papillons monarques migrateurs.

Plus de trois-cent-mille (300 000) personnes de tout le Canada et du monde entier s’y rendent chaque année afin d’observer les oiseaux, faire du camping, de la randonnée, du vélo, pagayer, nager, pique-niquer et observer les étoiles.

Le marais de la pointe Pelée est incontournable ! D’une superficie de mille (1 000) hectares (deux-mille (2 000) terrains de football), il couvre les deux tiers de l’ensemble du parc. Il s’agit de l’un des plus grands marais restants dans le sud de l’Ontario, et l’un des rares grands marais restants dans le système des Grands Lacs.

Une tour d’observation et une vaste promenade flottante permettent aux visiteurs d’explorer l’habitat marécageux, qui a été désigné zone humide Ramsar d’importance internationale en raison de ses “caractéristiques uniques et de son rôle dans la conservation de la diversité biologique”, selon Parcs Canada.

Il faut environ une heure afin de parcourir tranquillement la boucle d’un kilomètre de la promenade du marais, une expérience qui restera longtemps gravée dans votre mémoire.

Un autre point fort du parc est sa désignation en tant que réserve de ciel étoilé. Ce qui signifie que la pointe Pelée est l’un des meilleurs endroits au Canada pour explorer le ciel nocturne. Si les conditions météorologiques le permettent, des soirées spéciales d’observation des étoiles sont organisées jusqu’à minuit lors de la nouvelle lune. L’une de ces soirées, organisée par le Centre de Windsor de la Société royale d’astronomie du Canada, aura lieu le 14 octobre 2023, à proximité des dates de la conférence des CPS-ECP.

La Pointe Pelée accueille également le Camp Henry. Séjournez dans le confort et la commodité sous le couvert de la forêt carolinienne. Un oTENTik est un hébergement unique de Parcs Canada qui offre une expérience de camping relaxante, confortable et facile avec des abris permanents chauffés disponibles toute l’année. Il y a vingt-quatre (24) oTENTiks, y compris quatre emplacements accessibles et deux emplacements pour animaux de compagnie.

La Pointe Pelée est également un endroit idéal pour ceux qui souhaitent suivre les cours de navigation des CPS-ECP et qui souhaitent prendre leurs repères, comme beaucoup l’ont fait dans le passé.

Mise en garde : Ne vous baignez jamais seul. Surveillez les enfants lorsqu’ils se baignent. Ne vous baignez jamais à l’extrémité de la pointe Pelée. Consultez le site afin de connaître les zones de baignade les plus populaires et suivez toutes les instructions pour une baignade sûre et amusante. En septembre, la saison des mouches charbonneuses bat son plein et dure jusqu’aux premières gelées (généralement à la mi-octobre). Vous trouverez ici des conseils afin d’éviter les piqûres lors de votre visite. Même lors d’une mauvaise journée sur les plages, vous êtes presque assuré de ne pas avoir de mouches sur la promenade des marais.

Le parc national de la Pointe-Pelée est ouvert tous les jours de 7 h à la tombée de la nuit, de septembre à la mi-avril. Le centre d’accueil et le service de navette sont ouverts de 10 h à 17 h tous les jours du 10 au 29 octobre 2023. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les activités spéciales ou les programmes réguliers, composez le 519-322-2365, poste 0, ou envoyez un courriel à pelee.info@pc.gc.ca.

Vision 2023 : Inscription à la conférence CPS-ECP et réservations d’hôtel

Pour plus d’informations, l’inscription à la conférence et les billets : http://www.vision2023windsorcps-ecp.ca

Réservations d’hôtel au Caesars Windsor : Tarif réduit de 175 $ (du dimanche au jeudi) et 195 $ (vendredi et samedi) + TVH et taxes locales par nuit si la réservation est effectuée avant le 19 septembre 2023 (sous réserve de disponibilité – réservez tôt).

Réservations par téléphone : 1-800-991-8888. Mentionnez le code de groupe des Escadrilles canadiennes de plaisance ACP1016.

Réservations en ligne : https://www.caesars.com/book/?propCode=WCL&action=FindRooms&groupcode=ACP1016

(Assurez-vous de sélectionner la semaine du 17 octobre 2023)

Une vision sans tâche n’est qu’un rêve.

Une tâche sans vision est une corvée.

Mais une vision accompagnée d’une tâche permet de réaliser un rêve.

Quelle est votre vision ?

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More