Encouragez votre adolescent à porter son vêtement de flottaison individuel (VFI)

14 mars, 2024

Il n’est pas toujours facile d’être parent d’adolescents. Ils sont à un âge où ils veulent affirmer leur indépendance et leur identité, mais ont encore besoin d’être guidés. Ils ne se rendent pas toujours compte de la fragilité de la vie et peuvent souvent prendre des décisions contraires à ce que leurs parents souhaitent pour eux.

Vous pouvez leur parler toute la journée de tragédies aquatiques et leur montrer des histoires de noyades, mais il y a de fortes chances qu’ils ne les prennent pas au sérieux ou personnellement. Ils vous donneront toutes les excuses possibles pour ne pas porter un VFI : “je sais nager”, “je n’ai pas l’intention d’aller dans l’eau”, “les VFI sont laids, chauds et encombrants”.

Croyez-moi, nous les avons toutes entendues. En tant que parent, il est facile d’avoir l’impression d’être dans une bataille perdue d’avance avec ses adolescents pour quelque chose d’aussi simple (et d’aussi important) que le port d’un VFI lorsqu’on est sur l’eau. Vous ne devriez pas avoir à soudoyer quelqu’un pour qu’il porte quelque chose qui pourrait lui sauver la vie. Avec un peu de créativité et de compréhension, vous pouvez faire en sorte que le port d’un VFI soit ” cool ” et qu’il devienne une habitude qu’ils conserveront jusqu’à l’âge adulte.

Voici quelques suggestions afin d’encourager votre adolescent à porter un VFI :

Montrez l’exemple : Si vous ne portez pas votre VFI, il y a de fortes chances que votre adolescent ne veuille pas en porter un non plus. Il est tout aussi important que vous, en tant que parent, portiez votre VFI chaque fois que vous sortez sur l’eau.

Le ” facteur cool ” – choisir le bon style de VFI : Les VFI ont beaucoup évolué depuis les années 90 et, à vrai dire, nous en avons pour son argent. Si vous achetez un VFI bon marché à 20 $, il est fort probable qu’il sera inconfortable, encombrant, chaud, qu’il restreindra votre amplitude de mouvement et qu’il remontera.

La technologie des VFI d’aujourd’hui s’est considérablement améliorée. Elle a rendu le port d’un VFI plus confortable que jamais. Les conceptions ont été modifiées afin de tenir compte des sports nautiques spécifiques et du port constant.

La mousse plus souple et les bords arrondis permettent au VFI d’offrir un confort exceptionnel et d’épouser la forme du corps de l’utilisateur.

De larges emmanchures et une meilleure répartition de la mousse permettent à l’utilisateur d’avoir une liberté de mouvement illimitée. Le VFI ne vous frappe plus au menton et ne vous gêne plus sous les bras.

Encouragez-les à l’essayer pour voir ce qu’ils ressentent avant de vous donner l’excuse “c’est trop encombrant” ou “il fait trop chaud”. Il y a de fortes chances qu’ils n’en apprécient pas la valeur tant qu’ils ne l’auront pas porté et qu’ils n’auront pas senti la différence. De plus, si vous choisissez un vêtement dont la poche est suffisamment grande pour contenir un téléphone portable dans un étui étanche, cela peut être une motivation en soi.

L’achat d’un produit de marque supérieure peut également aider les adolescents à se sentir moins “ringards”.  C’est la même raison pour laquelle ils vous supplient d’acheter des chaussures de sport à 200 $ avec des logos partout plutôt que des chaussures de marque inconnue à 20 $ qui font le même travail. La vie de votre enfant vaut l’investissement que représente l’achat d’un VFI de qualité, confortable à porter toute la journée.

Il est important de savoir que les VFI gonflables ne sont PAS approuvés dans les conditions suivantes :

  • Toute personne âgée de moins de 16 ans.
  • Toute personne pesant moins de 36,6 kg ou 80 lb.
  • Utilisation sur des véhicules nautiques à moteur.
  • Activités de pagayage en eau vive.

Le “facteur cool” – le choix de la couleur : La couleur, ou l’absence de couleur, peut jouer un rôle important dans la décision de porter ou non un vêtement. Certains adolescents voudront se démarquer en portant du rose gomme balloune ou du jaune, tandis que d’autres voudront être élégants et porter du noir. Laissez-les choisir ce qu’ils VEULENT porter.

S’ils préfèrent le VFI bleu marine ou noir à l’orange ou au jaune vif, laissez-les faire. Il ne sert à rien d’investir dans l’orange vif pour qu’il serve de coussin de siège s’il veut le noir ou le bleu pour être plus cool. Même si certains parents s’opposent à la visibilité sur l’eau, une couleur plus foncée comme le bleu marine ou le noir les maintiendra à flot en cas d’incident.

Inscrivez-les à un cours ou à un programme : L’une des premières choses que l’on vous enseigne dans un cours de navigation de plaisance, de pagayage ou de voile est la sécurité, ce qui inclut le port correct d’un VFI. De nombreux instructeurs sont eux-mêmes des adolescents ou de jeunes adultes. Le fait d’apprendre de quelqu’un qui n’est pas leur parent et qui est plus de leur âge leur fera peut-être comprendre l’importance du port d’un VFI. Le fait de trouver des personnes qu’ils admirent, comme un moniteur de wakeboard ou de navigation de plaisance, peut être très important afin de développer de bonnes habitudes sur l’eau, comme le port d’un VFI.

Les habitudes ne se créent pas ou ne se changent pas du jour au lendemain. Cela ne se produira peut-être pas à chaque fois que vous serez sur l’eau, mais avec de la persistance et en voyant des gens porter un VFI, ils commenceront peut-être à l’enfiler sans se débattre.

Avec l’aimable autorisation de SALUS Marine Wear

Tous les produits SALUS Marine Wear sont disponibles pour les membres des CPS-ECP avec une réduction de 20 % sur le prix de détail total du catalogue de l’année en cours.

La remise de 20 % n’est accordée que lorsque les produits Salus sont achetés à l’adresse orderdesk@cps-ecp.ca. Elle n’est pas disponible auprès d’un autre revendeur ou point de vente Salus.

Visitez www.salusmarine.com pour une liste de produits.

Vous n’êtes pas membre des CPS-ECP ? ADHÉREZ DÈS AUJOURD’HUI.

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Peter Island Resort in the British Virgin Islands has Reopened

Peter Island Resort in the British Virgin Islands has opened its rebuilt and re-envisioned luxury private island in 2024 after the property closures from the Virgin Islands’ 2017 hurricane season. Peter Island Resort has been undergoing its transformation for over six years. Its evolution includes brand new and upgraded accommodations and new state-of-the-art facilities and five stellar beaches amid hundreds of acres of unspoiled tropical island.

Peter Island Yacht Club

The new Yacht Club will be a must on the itineraries of sailors, boaters and yachtsmen with a marina that can accommodate a range of vessels from power boats, sailboats and catamarans, to super yachts of up to 200 feet. Located in Sprat Bay harbor, the Yacht Club will be its own destination with a dedicated swimming pool for Yacht Club guests, Drunken Pelican restaurant and bar, a commissary, Sea Chest Boutique and a sports recreation area with pickleball, basketball and bocce ball courts and a lawn-games area. To protect the coral reef and marine life surrounding the island, moorings will be located in White Bay, Sprat Bay, Deadman’s Bay…

Read More