BMW prend la mer avec The Icon

12 septembre, 2023

The Icon peut atteindre une vitesse de maximale de 30 nœuds et présente une autonomie de 50 milles nautiques (environ 100 kilomètres).

Cela s’est aussi passé à Cannes, mais au moment où se tenait le non moins célèbre Festival éponyme en mai, celui du cinéma. La nouvelle est passée inaperçue de notre côté de l’Atlantique, mais il s’agit d’un signe des temps indéniable. En effet, BMW, partenaire officiel du 76e Festival de Cannes, a révélé The Icon, un luxueux yacht électrique conçu en partenariat avec le constructeur de bateaux Tyde.

Commanditaire des compétitions comme les Voiles de Saint-Tropez, BMW n’a pas choisi le Festival de Cannes par hasard pour le présenter. En effet, l’événement attire quantité de yachts sur la Côte d’Azur chaque année.

Le bateau de 13,15 mètres peut atteindre une vitesse de maximale de 30 nœuds et, grâce aux six batteries BMW i qui alimentent deux moteurs électriques, dispose d’une autonomie de 50 milles nautiques (environ 100 kilomètres). Imaginé par une filiale du constructeur automobile, The Icon au design futuriste est pourvu d’hydrofoils lui permettant de filer sur l’eau en offrant un confort optimal à ses passagers, selon BMW, et cela sans bruit et sans générer de vagues, le tout en réduisant de 80% les besoins en énergie par rapport à une coque classique.

L’idée

L’interaction de deux facteurs était cruciale dans cette vision commune du projet The Icon : mettre l’accent sur l’innovation et le plaisir de la mobilité durable.

Pour Peter Dengler, responsable du projet The Icon, cela peut être rendu possible dans tous les segments. « La mobilité sur l’eau consomme près de dix fois plus d’énergie que la mobilité sur terre. Mais entre-temps, la voile professionnelle a trouvé des solutions permettant d’économiser considérablement de l’énergie, ouvrant ainsi la voie à des solutions respectueuses du climat. La décarbonation de la mobilité est déjà en cours dans certains domaines. Toutefois, dans d’autres domaines, l’innovation n’a pas encore eu lieu et la décarbonation n’a donc même pas commencé. Il n’existe actuellement aucun équivalent de véhicules électriques de luxe comme la BMW i7 M70 proposé sur l’eau. »

Voir aussi https://www.bmw.com/en/electric-future/the-icon-electromobililty-on-the-water.html

Related Articles


New Boats: Beneteau Oceanis 34.1 – A Sleek, Good -Looking Delight To Sail

By Katherine Stone

There is nothing more that I enjoy than being with friends and messing about in boats. Messing about in brand-new boats on a champagne sailing day on Lake Ontario at the beginning of the summer doesn’t get any better. To have the new owner, Helmuth Strobel and Anchor Yachts dealer Pancho Jimenez aboard made it even more special, as they can also speak to what they truly enjoy about the boat. We keep our own boat in a harbour that has a long waiting list for boats over 35 feet, so this little gem would definitely fit the bill and feels like a much bigger boat. True to the spirit of the 7th generation Oceanis line, the 34.1 is built in Poland and replaces the 35.1. It is 1,000 lbs lighter, 14 cm narrower and has 29% more sail area.

Read More


Destinations

Telegraph Cove—from Resource Community to Tourist Delight

Text and photos by Marianne Scott

Telegraph Cove is a small indent situated on Johnstone Strait in the Salish Sea, 15nm southeast of Port McNeill and near Robson Bight, famous for its orca-rubbing beaches. The village has experienced many iterations with a long history—the harbour once served as a summer camp for the Kwakwaka’wakw who fished and hunted here beginning about 8,000 years ago. Many of their descendants still live in the area.

It’s a hopping place in the summer—winter only caretakers remain on site.

Read More