Bilan 2022 des patrouilles nautiques de Longueuil

CPS-23-11-Bilan2022-400.jpg

Les patrouilleurs nautiques de l’agglomération de Longueuil sont intervenus moins souvent pour des appels d’urgence sur le Saint-Laurent l’été dernier.

 

 

20 juin, 2023

Les patrouilleurs nautiques de l’agglomération de Longueuil sont intervenus moins souvent pour des appels d’urgence sur le Saint-Laurent l’été dernier. C’est ce que nous apprend un article du journal La Relève paru le 13 juin sous la plume de Diane Lapointe. Une bonne nouvelle en soi, et on ne peut qu’espérer que cette tendance se maintienne.

« Les pompiers de l’agglomération de Longueuil sont intervenus 40 fois sur le fleuve l’an dernier. Il s’agit là d’une baisse de dix-neuf appels d’urgence par rapport à l’été 2021.

Martin Girard indique que le Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil (SSIAL) effectue des interventions sur les eaux du fleuve entre Laprairie et Varennes, mais que c’est à la hauteur de Boucherville que les interventions sont concentrées. Sur les 40 interventions réalisées l’an dernier, 17 étaient à Boucherville, ce qui représente 42 % de l’ensemble des interventions.

« La patrouille nautique du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) note également une diminution de l’achalandage sur le fleuve. L’été dernier, les agents de la patrouille ont répondu à 30 appels d’assistance avec le SSIAL et participé à 11 événements de sauvetage ou de remorquage. Ils ont procédé à 253 inspections de conformité d’embarcation. Ils ont remis 269 avis nautiques de non-conformité, 44 constats d’infraction et procédé à l’arrestation de deux plaisanciers pour facultés affaiblies. »

On ne peut que féliciter ces patrouilleurs qui interviennent dans un secteur de navigation très populaire pour la navigation de plaisance. Cela sans oublier la présence des navires de commerce, nombreux aux abords du Port de Montréal ou faisant route vers les Grands Lacs. Verra-t-on la tendance des interventions des patrouilleurs se maintenir à la baisse? Difficile à dire, sachant que les conditions météo jouent un rôle sur les habitudes des plaisanciers qui préfèrent sortir, le plus souvent, par beau temps! Toutefois, la présence des patrouilleurs nautiques devrait, à elle seule, avoir un effet bénéfique sur les comportements des plaisanciers moins soucieux de leur propre sécurité et celle des autres usagers.   

Voir l’article complet de La Relève à https://www.lareleve.qc.ca/2023/06/13/le-bilan-des-patrouilles-nautiques-fait-toujours-des-vagues/

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More