Message de l’officier à la formation national

CPS-23-1-ArticlePourAbord-400.jpg

10 janvier, 2023

Par Eric Phinney, officier national à la formation

Cette année, les salons nautiques vous réservent une belle surprise. Outre la possibilité de tester certains de nos cours en ligne, vous pourrez vous inscrire aux cours d’auto-formation sur les radios VHF pour 100 $. Ce cours coûte normalement 125 $. Pour bénéficier de ce prix spécial, vous devrez l’acheter à un stand de salon nautique.

Un grand nombre de nos cours en ligne feront peau neuve au cours des mois d’hiver. Ils auront un contenu interactif supplémentaire afin d’améliorer les objectifs d’apprentissage. De nos jours, de nombreuses escadrilles développent des moyens innovants afin d’offrir aux étudiants plusieurs façons de suivre les cours. Assurez-vous de bien étudier les détails de la façon dont chaque cours est offert. Il peut s’agir d’un mode d’auto-apprentissage pur que vous pouvez suivre à votre rythme, d’un tuteur en ligne auquel vous pouvez poser des questions, d’une classe hebdomadaire en ligne ou en face à face pour répondre aux questions et s’assurer que vous connaissez le contenu, ou d’une autre combinaison. Le grand avantage que les CPS-ECP apportent sur le marché est notre personnel, dans nos escadrilles, qui couvrent ce vaste pays. Elles sont notre plus grande ressource et trouvent de nouvelles façons d’aider les étudiants à apprendre à pratiquer la navigation de plaisance en toute sécurité.

Related Articles


Jeanneau Yachts 55

Throw away the box, this is some fresh thinking

Seemingly part sailboat and part spaceship, the new Jeanneau Yachts 55 just busted through the boundaries of traditional yacht design. I couldn’t take my eyes off the bubble hardtop that met me at the dock and I stepped aboard with trepidation. A few hours later, I was planning how to spend my not-yet-won lottery winnings.

Read More


Destinations

Paving the Way to Cleaner Boating – How a Commitment to Reducing our Environmental Impact is Inspiring Cleaner Boating in Ontario

By Dave Rozycki

Over the past seven decades, Ontario’s marina industry has developed alongside some of Canada’s largest freshwater lakes. Boaters have been able to enjoy the beautiful scenery and create lasting memories on the water, with certain marinas dating back to the 1960s. As we reflect on this rich history, we can begin to see trends in how our footprint may have had an effect on the environment, in not-so-positive ways. However, by embracing innovative solutions and adopting sustainable practices, both marinas and boaters hold the key to preserving and enhancing the quality of our lakes and marine life for generations to come.

Read More