Produits d’entretien pour les bateaux plus sécuritaires pour l’environnement

CPS-22-3-SafeBoatCareProducts-400.jpg

10 fevrier, 2022

À la fin des années 1970, moi et une amie avons décidé de laisser nos postes de direction pour passer trois ans à faire le tour du monde avec nos sacs à dos.

Parce que nous étions déjà des personnes soucieuses de l’environnement, ce périple a été pour nous un vrai choc.

Nous avons voyagé avec une tente dans environ 75 pays et, étant si près du sol, nous avons été abasourdis de voir le mauvais traitement de l’environnement dans plusieurs de ces pays : rivières en feu, aucune hygiène autre que des ruisseaux déjà pollués et oui, des corps qui flottaient près de nous!

Autour de 1980, les problèmes mondiaux ont commencé à nous rattraper et nous avons été obligés de rentrer au Canada.

Étant un plaisancier, j’ai choisi de grossir les rangs de l’industrie maritime canadienne en 1980 et, avec mon expérience de technicien en génie mécanique et aéronautique, j’ai commencé à développer des produits plus écologiques à base d’eau pour l’entretien de bateaux. Nous avons commencé par le produit d’entretien de bac à eaux usées Head-O-Matic, que nous avons également vendu aux principales compagnies aériennes, à la société Go Train et à d’autres clients.

Nous avons ajouté le produit d’entretien pour bateau Boat Armor, dont certains d’entre vous se souviendront, en produisant et en commercialisant ce produit des États-Unis ici au Canada pour eux.

Le produit Boat Armor a été vendu à un autre groupe aux États-Unis et, en 1989, nous avons créé notre propre marque Natural Marine.

Mon chimiste et moi avons décidé de créer des produits à base d’eau pour faire concurrence aux produits à base de solvants existants et répandus sur le marché canadien à cette époque.

Nous vous avons été invités à Ottawa par une agence du gouvernement canadien pour aider à la création du programme Eco-Logo, ce que nous avons fait.

À cette époque, je l’avoue, il était difficile de créer des produits à base d’eau pour rivaliser avec ces dangereux solvants, parce que les matières premières de l’époque n’étaient pas aussi bonnes qu’aujourd’hui. Dans plusieurs cas, heureusement, nous pouvons maintenant surpasser plusieurs produits à base de solvants.

Il n’y a aucun doute maintenant en 2020 qu’il existe un mouvement planétaire de plusieurs groupes pour aider à la préservation de l’environnement, que ce soit en créant de nouveaux produits ou en étudiant la capacité de recyclage de ces produits.

Il existe un nombre de symboles liés à l’environnement qui sont utilisés dans le secteur maritime et il est sage d’être prudents avec certains d’eux. Ce phénomène connu sous le nom du blanchiment vert se présente lorsque des fabricants sans scrupules appliquent un logo vert ou un logo quelconque sur leurs produits.

Il y a quelques organismes professionnels qui essaient de superviser ces symboles écologiques frauduleux, mais il est très difficile pour eux de les cerner tous. Il est préférable de demander à vos collègues plaisanciers quels sont les symboles en qui vous pouvez faire confiance et de connaître leurs opinions sur l’efficacité des produits. Dans notre cas avec la gamme Natural Marine, nous avons choisi d’établir un partenariat avec une organisation nationale reconnue comme vos CPS-ECP, afin de mettre à jour l’industrie pour les produits écologiques.

Nous travaillons fort pour choisir des organisations bien reconnues dans nos différents secteurs, comme les CPS-ECP pour aider à la promotion des deux parties. Nous le faisons, à titre de fier partenaire des CPS-ECP, en ajoutant le logo des ECP sur toutes les bouteilles de produit d’entretien de bateau que nous fabriquons. Donc, au cours des 40 dernières années, il y a eu des dizaines de milliers de logos des CPS-ECP qui se sont retrouvés quelque part dans votre marina ou sur les tablettes des grands distributeurs.

La plupart de ces distributeurs font la promotion de produits pour le consommateur écologique et ils aident également au recrutement de nouveaux membres pour les CPS-ECP. Les membres actuels des CPS-ECP peuvent habituellement reconnaître ces logos des Escadrilles canadiennes de plaisance de très loin!

À titre d’innovateur en matière de produits écologiques, Alex Milne Associates continuera d’être un leader en élaborant des produits d’entretien de bateau fabriqués au Canada, avec les produits Natural Marine et Head-O-Matic, pour aider les Canadiens et les plaisanciers internationaux à continuer d’avoir le choix et de les aider à protéger mon environnement déjà bien parcouru.

Natural Marine offre à tous les membres des CPS-ECP un rabais postal de 10 $ du fabricant pour chacun des trois produits de la gamme fabriquée au Canada. Veuillez vous connecter ici pour plus de renseignements : https://www.cps-ecp.ca/wiki/display/3MR/Member+Benefits#MemberBenefits-natural

Bill Milne

Président
Alex Milne Associates ltée.

www.alexmilne.com

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More