Four Winns et Vision Marine du Canada remportent un important prix pour le H2e électrique

25 janvier, 2024

Le Four Winns H2e, doté d’un groupe motopropulseur électrique de la société montréalaise Vision Marine Technologies, a remporté la catégorie Runabout 2023 lors du prestigieux « Boat of the Year Awards » présenté par la publication américaine BOATING Magazine.

Pour décider du prix, les rédacteurs du magazine testent plus de 100 bateaux dans différentes catégories. Cela inclut « les bateaux à essence, les bateaux au diesel, les bateaux électriques, les bateaux à turbine, les bateaux hors-bords, les bateaux in-bord, les bateaux à transmission en Z et les bateaux à propulsion de surface ». Le bateau de l’année est « le bateau qui se démarque dans sa catégorie plus que tout autre bateau testé dans toute autre catégorie ».

Le H2e est la version électrique du populaire H2 de Four Winns, un bateau sport de 22 pieds qui a gagné des éloges pour la conception de son bain de soleil, de sa plateforme de baignade et de son échelle d’embarquement. Il est alimenté par le système Vision Marine E-Motion 180e avec un moteur de 135 kilowatts (180 CV) et une double batterie avec un total de 86 kilowattheures de stockage d’énergie.

Le 180 du nom indique une puissance continue. Le moteur a une puissance maximale – disponible pour de courtes lancées – de 171 kW (230 CV). À titre de comparaison, la version à essence est souvent associée à un hors-bord de 250 CV et la puissance maximale recommandée est de 300 chevaux.

Lors des tests pour le prix à Miami, le H2e a consommé 60 kilowatts pour atteindre une vitesse de 21 mi/h et une autonomie d’environ une heure et 20 minutes. Il y avait six personnes à bord.

C’est la deuxième année consécutive qu’une entreprise montréalaise de navigation de plaisance électrique remporte une catégorie aux prix. L’année dernière, la motomarine Orca de Taiga a gagné dans la catégorie motomarine. Taiga a commencé par construire des motoneiges électriques, puis a transféré les bases de la batterie et du moteur à l’Orca, dotée d’une turbine pouvant produire jusqu’à 160 CV.

L’Orca n’a pas été le grand vainqueur, mais en 2021, le grand vainqueur était un bateau entièrement électrique, l’Ingenity Super Air Nautique GS22E – une collaboration de la célèbre marque de bateaux de wakeboard Nautique et des groupes motopropulseurs électriques Ingenity. Ce sont des divisions sœurs au sein de la société Correct Craft.

Tout cela indique que les bateaux électriques font de grands progrès dans le monde de la navigation de plaisance. Oui, la mise de fonds initiale pour les bateaux électriques est nettement plus élevée que pour un bateau à essence, mais en fonction de l’utilisation, le faible coût de recharge peut en faire une option attrayante pour les utilisateurs soucieux de l’environnement.

Parallèlement, outre-Atlantique, les European Powerboat Awards ont introduit une catégorie électrique pour leurs récompenses 2023, les gagnants devant être annoncés au salon nautique de Düsseldorf le 24 janvier.

Capoforte
Édorado
Kaebon EB Eins

Il y a quatre bateaux en lice qui reflètent une gamme d’options électriques : le Capoforte SQ 240 d’Italie destiné à la croisière tranquille, l’hydroptère Edorado 8S des Pays-Bas, le 22 pieds X Shore 1 de Suède et l’ultraléger allemand Kaebon EB Eins, conçu pour ressembler aux voitures de course automobiles classiques des années 1920 et qui ne pèse que 89 kilogrammes.

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More