·

Delphia 11, premier bateau tout électrique pour Groupe Bénéteau

CPS-22-9-Delphia11-400.jpg

24 mai, 2022

La version FlyLounge du D11

Par Jeff Butler

Racheté par le groupe Bénéteau en 2018, Delphia Yachts a lancé son premier bateau tout électrique avec la promesse que l’entreprise ne construira que des unités  électriques d’ici 2024.

Lors du Festival de Yachting Cannes en septembre dernier, Martin Schemke, récemment nommé directeur général de Delphia, a déclaré : « Notre vision est que la propulsion 100 % électrique inaugurera une nouvelle phase du nautisme et notre mission sera d’établir notre leadership en nautisme électrique en eaux intérieures. Ce nouveau chapitre est défini par une approche consciencieuse de la croisière. »

Le Delphia 11 représente la première page de ce nouveau chapitre. Ce bateau de 35 pieds a été conçu par l’architecte naval Tony Castro de Portsmouth, du Royaume-Uni, pour une croisière silencieuse et relax sur les lacs et rivières intérieurs. Il existe une version Sedan et une version FlyLounge, toutes deux présentant ce que Delphia décrit comme étant « le style distinctif qui rencontre la simplicité avancée ».

Les deux modèles ont des espaces de vie spacieux (la largeur est de 12 pi 6 po) et peuvent être configurés avec une chambre à coucher pour deux personnes avec bureau ou en configuration à trois cabines pouvant accueillir jusqu’à dix personnes.

CPS2-Pic-2b.jpg

Le D11 Sedan

Les deux modèles sont alimentés par un seul moteur électrique Torqeedo Deep Blue 50i 1400 de 56 kW (≈ 80 ch) conjointement avec un système de batterie au lithium, mais il existe des versions légèrement différentes du système de batterie – Life, Cruise et Rapid – qui sont adaptées à différents usages.

La version Life du Delphia 11 est destinée à la croisière sur les lacs et dispose d’une seule batterie de 38 kilowattheures. Celle appelée Cruise est destinée aux excursions plus longues sur les rivières et canaux et dispose de deux batteries totalisant 76 kWh; la version Rapid a la même batterie double avec l’ajout d’un chargeur rapide de 22 kW.

Quel que soit le système, l’idée est que tout le monde à bord fasse l’expérience d’une «croisière consciencieuse » pour profiter du paysage et de la compagnie des autres. Une coque à déplacement et une étrave droite permettent d’avoir de grands espaces intérieurs, et cela signifie également que le Delphia 11 est fait pour la stabilité et l’efficacité plutôt que pour la vitesse.

Avec leurs batteries plus importantes, les versions Cruise et Rapid revendiquent une autonomie de 80 km (43 nm) ou 10 heures à 4,3 nœuds et peuvent être chargées pendant la nuit avec une connexion d’alimentation à quai standard de 16 A. Le chargeur de la version Rapid permet aux batteries de passer de 40 à 80 % en trois heures.

Tous les modèles et versions ont des panneaux solaires intégrés et des onduleurs intelligents pour alimenter le système électrique du bord, la navigation, les appareils de cuisine et d’autres équipements.

Si Delphia est le constructeur qui se concentrera sur la propulsion électrique pour le Groupe Beneteau, ce n’est pas la seule incursion du Groupe dans la propulsion non fossile. Le catamaran à voile Excess 15 avec système Torqeedo a été lancé à la fin de l’année dernière et la société a présenté un voilier Beneteau Oceanis 30.1 à propulsion auxiliaire électrique au salon de Cannes.

Jérôme de Metz, Président-Directeur Général du Groupe Beneteau, déclare : «Nouvelles attentes et habitudes des usagers, nouveaux modes de déplacement et dernières technologies : un nouveau monde de la plaisance et des loisirs nautiques se dessine à l’horizon, et Groupe Beneteau se positionne pour être un leader de ce nouveau monde. »

CPS2-Pic-2c.jpg

Jeff Butler est basé à Toronto et est l’éditeur de  plugboats.com, le site Web international couvrant tout ce qui touche aux bateaux électriques et à la navigation de plaisance. Il est également président de l’Association de bateaux électriques du Canada (electricboatassociation.ca) et se prépare à organiser des courses et des expositions de bateaux à moteur électrique dans le port de Toronto en 2023 pour les premières courses de bateaux solaires de Toronto.

Related Articles


Sylvan G3 CLZ DC: Luxury For Everyone

Sylvan’s brilliant G3 CLZ DC brings an entirely new level of performance, comfort and versatility to Canadian boaters.

By Craig Ritchie

While Canadians may have been slower to warm to pontoon boats than our southern neighbours, that’s definitely changed as we see more of them gracing our waters every year. The latest data shows pontoon boats now represent around 30% of all new boats sold in Canada and it’s easy to understand why – with their interior space and tremendous versatility, pontoons are near-perfect family runabouts.

Read More


Destinations

Cruising Georgian Bay’s 30,000 Islands: Canada’s Freshwater Paradise for Boaters

By Elizabeth Wilson, “Georgian Bay Beauties” (www.GeorgianBayBeauties.org)

The Plan

It’s a beautiful morning as we perform our pre-departure checklist, fire up the engines and prepare to release our lines. And if the long-range forecast of very low winds coupled with plenty of sunshine holds, that’s exactly what we need for the areas we plan to explore on this trip! 

We are departing Midland for a week of visiting some of the islands and anchorages within Georgian Bay’s “30,000 Islands” – specifically those along the western edge. These are the less protected islands which face toward wide-open Georgian Bay, where boaters often have to depart the small craft route and work a little harder at setting the hook but are then rewarded with magnificent western views, stunning sunsets, and so much to explore! 

Read More